Swipe to the left

Tout sur l’hygro

Codification bouches et entrées d'air hygroréglables Atlantic

Par econology 18 avril 2017 1376 vues Pas de commentaires

Atlantic met à jour le cahier des charge de ses bouches et entrées d'air hygroréglables. L'occasion de revenir sur les codifications employés par le constructeur pour caractériser ses bouches d'extraction et entrées d'air.

Changer sa VMC autoréglable pour une hygroréglable

Par econology 7 avril 2017 8252 vues 3 commentaires

Si je change ma VMC auto pour une hygro, est-ce que les bouches vont fonctionner ? Réponse : NON !

Entrées d'air Aldes : guide de choix

Par econology 12 janvier 2016 1687 vues Pas de commentaires

Les entrées d'air sont une composante essentielle du système de ventilation d'un logement. Ce sont elles qui comme leur nom l'indique permettent le passage de l'air neuf entrant. En effet, un système de VMC classique renouvelle l'air par extraction, et créé donc une dépression dans le logement. l'air extérieur est donc attiré à l'intérieur par les entrées d'air situées généralement sur les menuiseries, ou parfois au mur.

VMC simple flux hygroréglables : performances comparées

Par econology 10 décembre 2014 4273 vues Pas de commentaires

Les critères de choix d'une VMC simple flux sont nombreux. Le nombre de pièces, la consommation, le volume sonore ou les dimensions en sont les principaux.

Chaque fabricant propose une centrale VMC, qui se décline en version normale, basse consommation ou compacte.

Le comparatif qui suit analyse donc les critères relatifs à une centrale seule. Le mode d'alimentation des bouches (manuelle, à pile ou électrique) et le système hygro (hygro A ou hygro B) sont des critères qui dépendront des bouches que vous choisirez avec la centrale.

Différence entre VMC simple flux et double flux

Par econology 9 juillet 2014 21537 vues Pas de commentaires

VMC simple flux, VMC double flux… Beaucoup de maisons en sont pourvues, mais aussi beaucoup ignorent leur signification voire leur existence… Que l’on soit auto-constructeur averti, ou juste vaguement curieux, une petite mise au point est toujours bonne à prendre, d’autant qu’aujourd’hui les nouvelles réglementations thermiques exigent un système de traitement de l’air dans toute construction de maison individuelle.

Fonctionnement d'une VMC simple flux hygroréglable et autoréglable

Par econology 24 avril 2014 22424 vues 4 commentaires

Une VMC peut être hygroréglable, c'est-à-dire qu’elle ajuste le débit d’air renouvelé en fonction du niveau d’humidité ambiante, principalement pour des raisons d’économie d’énergie, soit autoréglable, avec un débit de renouvellement d’air constant. Le système est constitué d’un ventilateur, relié par des gaines à des bouches d’extraction situées dans les pièces où la pollution de l’air est plus importante : cuisine, SDB, WC.

Ainsi, un système VMC hygroréglable fonctionne de pair avec des bouches également dites hygroréglables. Idem pour les systèmes autoréglables, dont le ventilateur doit être raccordé à des bouches autoréglables.

L'humidité en logement individuel

Par econology 3 avril 2014 1269 vues Pas de commentaires

Du sous sol à la salle de bain, en passant par la chaleur du corps humain, la production d’humidité dans la maison est constante, et omniprésente ! Cette production est naturelle, et même nécessaire… Mais mal régulée elle peut avoir des conséquences très néfastes pour l’habitat et pour la santé.

Veuillez patienter...

  En cours de chargement...