Swipe to the left

Retour d'expérience d'un autoconstructeur. Maison en brique : inertie et étanchéité à l'air

Retour d'expérience d'un autoconstructeur. Maison en brique : inertie et étanchéité à l'air
Par econology 25 mars 2010 559 vues Pas de commentaires

"Aprés 5 mois d'intempéries, de froid, de gèle, et de vent, nous avons pu assister en live au comportement de la brique quant à ses caractéristiques d'isolation et d'étancheité à l'air. Ce retour nous semble interessant car n'ayant aucun comparatif d'autres matériaux, les données sont dénouées de partie pris. [...]" J'ai trouvé ce billet ce matin sur un des blog d'autoconstructeurs que nous suivons. Retour d'expérience sur les qualités de la brique pendant 5 mois d'hiver.

Billet trouvé sur le très bon blog : autoconstruction basse énergie (c'est n'est d'ailleurs pas leur premier billet que je relaye).

Au programme :

- Retour dur la brique après un hiver passé dans la maison

"Pendant cet hiver, nous avons eu droit à des températures négatives allant parfois sous la barre des -15°C . Dans la maison, nous avions en moyenne un écart de 8 à 10°C avec l'extérieur sans chauffer. A priori coté isolation c'est pas mal."

- Les enjeux de l'inertie

"L'inertie a parfaitement joué son rôle mais à notre encontre.... : au bout de 15 jours de gèle et de vent fort, la température à l'intérieur est devenue négative."

- Problématique de la pose et de l'étanchéité à l'air

"Nous avons pu constater que les joints verticaux des briques n'étaient pas étanches et laissés passés un filet de vent.

Cumulés cela représente une ouverture de 5m².... Les conséquences ont été sans appels."

Retrouvez le billet complet sur http://autoconstruction-basse-energie.over-blog.com. Je pense qu'il n'y a pas meilleur conseil sur un produit ou sur un matériel qu'un retour d'expérience d'une personne qui l'a lui même posé, et l'utilise tout les jours.

Veuillez patienter...

  En cours de chargement...