Swipe to the left

L'isolation du logement

L'isolation du logement
Par econology 28 janvier 2015 108 vues Pas de commentaires

Une bonne isolation pour améliorer les performances énergétiques de son logement

L'isolation d'un logement permet d'améliorer le confort et d'économiser sur les dépenses énergétiques.

isolation-logement1

La déperdition thermique

La déperdition thermique est la perte de chaleur que subit un bâtiment par ses parois et ses échanges de fluide avec l'extérieur. On distingue ainsi les déperditions à travers les parois, les ponts thermiques et les déperditions par renouvellement d'air. La réglementation thermique 2012 impose une norme maximale de déperditions aux logements, c’est-à-dire des contraintes à respecter concernant les ponts thermiques, la surface des fenêtres, la ventilation et la perméabilité de l'air et enfin le recours à une énergie renouvelable.

Concernant la chaleur, 30 % disparaitrait par les combles et toiture, 25 % par les murs, 10 à 15 % par les fenêtres, 7 à 10 % par les sols.

 

Les différents types d'isolation

Dans l'optique d'améliorer l'isolation thermique d'un bâtiment, différents matériaux peuvent être utilisés en fonction des éléments à isoler (combles, vitres ...). On distingue plusieurs grandes familles d'isolants : isolant minéral, isolant naturel, isolant synthétique, isolant mince et isolant nouvelle génération.

On peut ainsi par exemple utiliser des dalles de sol (isolation des combles), des doubles murs extérieurs (isolation des murs), des toitures adaptées et le double vitrage. L'impact énergétique sera variable en fonction du composant, de la méthode utilisée, des pièces concernées. La facture énergétique est en moyenne de 1705€ par an et par ménage (étude réalisée en 2015 sur les factures déclarées en 2014). Il est donc important de faire une étude thermique pour ensuite pouvoir engager les travaux nécessaires.

 

 

 

Publié dans : Réglementation

Veuillez patienter...

  En cours de chargement...