Swipe to the left

Le bois : un matériau économique, une source de sobriété et d’efficacité énergétique

Le bois : un matériau  économique, une source de sobriété et d’efficacité énergétique
Par econology 7 décembre 2012 479 vues Pas de commentaires

De nos jours, la régularisation des problèmes énergétiques est devenue un sujet qui intéresse tout un chacun. On en parle dans les médias, dans les entreprises, sur internet, d’où la construction d’un habitat écologique est devenue tendance sur le marché de l’immobilier en France.

Pourquoi une maison en bois est dit économique ?

Grâce à sa  performance thermique élevée, le bois montre toute sa rentabilité à travers les importantes économies d’énergies réalisées, pouvant aller jusqu’à 80 % d’après bio et bien-être.fr. Ensuite, la maison en ossature bois renferme à peu près 20 % d'économie sur la facture de chauffage d’après les conseils  de  maisons-bois.quotais.fr. Et pour le chauffage en pratique, il faut  plutôt choisir un appareil qui chauffe vite, au lieu d'un système chauffant par rayonnement, optez par exemple pour le poêle à bois au lieu du chauffage électrique et le poêle de masse. Enfin, plus vite construite, la maison en bois raccourcit les périodes de cumul de remboursement de crédit et le paiement d’un loyer. Ainsi, nous pouvons en tirer  qu’opter pour la construction en bois tant sur sa performance thermique que pour sa construction rapide est d’autant plus économique et doit figurer dans les programmes immobiliers  instaurés par le gouvernement français récemment.

Maison en bois : meilleure règlementation en consommation d’énergie

La première chose qu’on doit retenir sur le bois, c’est que c’est un matériau écologique. Ecologique car c’est un matériau naturel, renouvelable et ne dégageant pas de gaz polluant. En outre, issu du soleil, de l’air et de l’eau, le bois est un élément à faible consommation de Co2 et d’énergie grise. Cette dernière, connue comme indicateur d’impact environnemental rassemble l’énergie primaire issue d’énergie fossiles non renouvelables qui sont : pétrole, gaz naturel, charbon. D’après une entreprise de construction, la réglementation thermique (RT 2005 valide jusqu'en 2011) impose une consommation de 150 à 230 kWh/m² et par an pour les maisons neuves. Les constructions datant d'avant 1975 consommaient au moins 450 kWh/m² par an alors qu'une maison en bois neuve a une consommation bien inférieure, se situant entre 50 et 100 kWh/m² par an. Cependant côté énergie de maison neuve, il est toujours conseillé d’effectuer  un diagnostic de performance énergétique ou DPE qui est le meilleur outil pour une évaluation fiable et pour mieux connaître les qualités d’énergie de son habitat.

Cet article a été rédigé à l'initiative du blog Vivons nature

Veuillez patienter...

  En cours de chargement...