Swipe to the left

"Jusqu'à - 50% d'économie d'eau". Mensonge ou vérité ?

"Jusqu'à - 50% d'économie d'eau". Mensonge ou vérité ?
Par econology 21 septembre 2010 1435 vues 3 commentaires

Pour faire suite à l'article précédent, je vous propose de vous pencher sur les cas des économiseurs d'eau. Mousseurs, douchettes, écoplaquettes (pour WC).  Sont-ils vraiment efficaces ? Comment le calcule-t-on ?

Peut-on vraiment diviser par 2 sa facture d'eau ?

Dans le même esprit que le billet précédent, on peut tout à fait calculer l'amortissement de matériel destiné à l'économie d'eau.

Prenons comme hypothèse la journée d’un consommateur modeste avec une installation classique :

  • Une personne prend une douche par jour d’environ 5 min avec un débit de douche d’en moyenne 15l/min. Ceci nous donne 75 l par personne et par jour.
  • Une personne utilise pour la vaisselle, se laver les mains ou les dents environ, un robinet 5 min par jour  avec un débit de 12 l/min. Ceci nous donne 60l par personne et par jour.
  • Une personne utilise en moyenne trois fois ses WC à raison de 10 l par chasse. Ceci nous donne 30 l par personne et par jour.

J'ai pris une moyenne du tarif du m3 d'eau français à 3.01€/m3. (Ces calculs sont effectués pour une durée d'un an.)

En revisitant un peu son installation nous nous plaçons dans le cas suivant :

  • La douchette permet de tomber à 7,5 l/min. Le principe est simple, le cône de turbulence de la douchette fragmente l'eau en millions de fines gouttelettes d'eau. Le jet devient beaucoup plus intense et permet ainsi de diminuer le débit d'eau de l'ordre de 50 % sans diminuer le confort.
  • Les mousseurs économiseurs aspirent de l'air par un effet Venturi et le mélange à l'eau ce qui donne un jet très doux, tout en gardant la même pression. L’économiseur de robinet permet de tomber à 4,5 l/min ce qui nous donne 63,5% d’économie.
  • L’économiseur de WC permet de tomber à 6 l par chasse ce qui nous donne 40% d’économie. L'éco-plaquette  ne réduit que le volume d'eau résiduelle en fin de réservoir, mais en aucun cas le débit ou la pression au moment du déclenchement de la chasse. La chasse d'eau garde donc toute son efficacitée.
  • Le côut de se matériel est de 56 € (toujours dans le pack que nous venons de mettre en ligne)

Voici le tableau avec les nouveaux résultats. (Ces calculs sont effectués pour une durée d'un an.)

Nous retrouvons, comme pour les ampoules, un seuil de rentabilité de l'investissement à 9 mois. C'est à dire que vous commençez à vraiment économiser de l'argent au bout de 9 mois (toujours en comptant l'investissement de départ). De plus ce matériel a une longue durée de vie.

Un dernier mot sur ce matériel. Il arrive souvent dans les petits logements que l'eau chaude soit limitée par un petit cumulus. En prenant en compte le fait qu'une douchette vous fait économiser 50% d'eau, cela implique que vous gagnez aussi 50% d'eau chaude pour la douche. Il en ai de même pour les plus grands logements habités par de nombreuses personnes qui sont obligés de se limiter à des douches très courtes.

Donc oui, il est possible de réduire de 50% sa consommation d'eau sans pour autant changer sa manière d'utiliser l'eau.

Fabrice 8 décembre 2017 à 11:08
Bonjour effectivement j'ai une douchette depuis 2 ans et j'en suis satisfait. Je vais toutefois faire le mauvais éleve : cette douchette a pour moi surtout l'avantage de multiplier par 2 l'autonomie de mon petit cumulus, j'avais avant 15 minutes d'eau chaude ce qui est parfois gênant quand on est deux et maintenant quasiment 30 minutes ! Et l'autre énorme avantage que j'y vois pour les locataires de vieux appartement, c'est également de pouvoir bénéficier d'un jet a forte pression, ce qui n'est pas le cas avec une poire de douche normale. Bref je n'ai pas encore le geste vert mais plus de pression et plus d'autonomie sont deux avantages que vous pourriez rajouter a votre article !
Cyril 8 décembre 2017 à 11:08
J'en parle un peu en fin , mais c'est vrai que j'ai orienté délibérément ce billet sur la performance réelle de ces matériaux et non sur gain en confort d'utilisation.

J'en profite pour ajouter ici que les douchettes sont vendues avec plusieurs accessoires (des disques et des cônes de turbulence) qui permettent de moduler la pression de l'eau selon les besoins ou les envies des utilisateurs.
activeau 8 décembre 2017 à 11:08
Juste une précision, ce type de matériel arrive progressivement chez les particuliers mais existe depuis plus de 20 ans dans les hôtels (y compris des 3*), sans que l'on s'en aperçoive. Ce qui démontre que le confort reste le même pour l'utilisateur.

Veuillez patienter...

  En cours de chargement...