Swipe to the left

Comparatif performances de consommation VMC simple flux

Comparatif performances de consommation VMC simple flux
Par econology 15 janvier 2016 4129 vues Pas de commentaires

Les calculs de performance : pourquoi, comment

Une VMC simple flux permet le renouvellement de l'air dans la maison, par l'extraction de l'air vicié. Les bouches d'extraction se trouvent dans les pièces sanitaires cuisine, SDB et WC, et par l'effet de dépression l'air neuf est attiré de l'extérieur par les entrées d'air situées dans les pièces à vivre.

La performance d'une VMC simple flux est déterminée par 2 facteurs : l'ajustement du débit d'air extrait, et la consommation de son moteur. Ces 2 éléments sont importants et rentrent dans le calcul de la conformité RT 2012. Cette conformité est aujourd'hui un des éléments obligatoires à l'obtention du permis de construire.

Le calcul de la conformité de la RT 2012 dépend de 3 exigences de consommation :

- le CEP max (Coefficient d'Energie Primaire) - il se calcule en kWhep/m2

- le BBio max (Besoin Bioclimatique) - il se calcule en points

- la TIC (Température Intérieur Conventionnelle). C'est la température max atteinte au cours d'une période de fortes chaleurs. Elle se calcule en degrés.

C'est dans le cadre du calcul du CEP que rentre les performances d'une VMC simple flux. Il s'agît de la somme des consommations d'énergie primaire par an de l'habitation. Elle comprend le chauffage, le refroidissement, l'éclairage et les systèmes auxiliaires (c'est dans ce dernier élément que se trouve les chiffres de notre VMC simple flux.). Ceci retranché le cas échéant de la production photovoltaïque.

Le comparatif : méthodologie

Dans ce comparatif de VMC simple flux, nous mettrons donc en "concurrence" les performances de 8 références de VMC simple flux, dont 1 Autoréglable, 1 Hygroreglable, et 6 Hygroreglables basse consommation. A l'aide  d'un logiciel d'étude thermique et à l'aide d'un Thermicien professionnel il s'est agît de simuler les performances d'une maison existante, avec successivement chacune des centrales choisies. Cette comparaison est réalisée avec le concours du bureau d'étude thermique Label Energie notre partenaire que nous remercions.

L'objectif est de montrer ce qu'il en ressort en matière de consommation avec une centrale de ventilation autoréglable, et de voir son impact sur la conformité RT 2012. Mais également de mettre en compétition les différentes VMC Hygroréglables que l'on trouve sur le marché. Il s'agît évidemment d'une liste non-exhaustive.

La maison :

maison-phy

Maison individuelle en PACA, compacte et sur 2 niveaux d’une surface habitable de 120 m² et d’une hauteur sous plafond de 2.5 m.

A noter que la maison bénéficie d'un BBio particulièrement bas en raison de son architecture, de son orientation et du choix des matériaux d'isolation particulièrement performants le Bloc de Coffrage Isolant Euromac2.

 

Profil thermique :

result-cep-maison

 

Equipement :

config-maison-rt2012.2

Données maximales autorisées dans la zone climatique H3

BBio Max = 40.50  -  CEP Max = 38.50

 

Les VMC comparées :

- VMC hygro Bahia Microwatt Aldes - Moteur EC (basse conso) (Voir la fiche)

- VMC hygro Hygrocosy BC Atlantic - Moteur EC (basse conso) (Voir la fiche)

- VMC hygro OZEO CC Unelvent  - Moteur EC (basse conso) (Voir la fiche)

- VMC hygro Bahia Compact Microwatt Aldes - Moteur EC (basse conso) (Voir la fiche)

- VMC hygro Modulo Nather - Moteur EC (basse conso) (Voir la fiche)

- VMC hygro Ozeo CC BW Unelvent - Moteur EC (basse conso) (Voir la fiche)

- VMC hygro Bahia Aldes (Voir la fiche)

- VMC auto Sequoia Aldes (Voir la fiche)

 

Les résultats

- VMC Bahia Microwatt Aldes - Moteur EC (basse conso) :

CEP Chauffage : 13.20 kWhep/m2  -  0.92 kgeqCO2/m2.an

CEP Ventilation : 1.80 kWhep/m2  -  0.06 kgeqCO2/m2.an

synthèse :

Cep bâtiment (kWhep/m2/an) : 30.4

Gain sur Cep Max (38.5) = 21.04%

Conforme RT 2012

 

- VMC Hygrocosy BC Atlantic - Moteur EC (basse conso) :

CEP Chauffage : 13.20 kWhep/m2  -  0.92 kgeqCO2/m2.an

CEP Auxiliaire : 1.60 kWhep/m2  -  0.05 kgeqCO2/m2.an

synthèse :

Cep bâtiment (kWhep/m2/an) : 30.2

Gain sur Cep Max (38.5) = 21.56%

Conforme RT 2012

 

- VMC OZEO CC Unelvent  - Moteur EC (basse conso)

CEP Chauffage : 13.20 kWhep/m2  -  1.92 kgeqCO2/m2.an

CEP Ventilation : 1.80 kWhep/m2  -  0.06 kgeqCO2/m2.an

synthèse :

Cep bâtiment (kWhep/m2/an) : 30.30

Gain sur Cep Max (38.5) = 21.30%

Conforme RT 2012

 

- VMC Bahia Compact Microwatt Aldes - Moteur EC (basse conso)

CEP Chauffage : 13.2 kWhep/m2  -  0.92 kgeqCO2/m2.an

CEP Ventilation : 2 kWhep/m2  -  0.07 kgeqCO2/m2.an

synthèse :

Cep bâtiment (kWhep/m2/an) : 30.6

Gain sur Cep Max (38.5) = 20.52%

Conforme RT 2012

 

- VMC Modulo Nather - Moteur EC (basse conso)

CEP Chauffage : 13.2 kWhep/m2  -  0.92 kgeqCO2/m2.an

CEP Ventilation : 2.3 kWhep/m2  -  0.07 kgeqCO2/m2.an

synthèse :

Cep bâtiment (kWhep/m2/an) : 30.8

Gain sur Cep Max (38.5) = 20%

Conforme RT 2012

 

- VMC Ozeo CC BW Unelvent - Moteur EC (basse conso) :

CEP Chauffage : 13.2 kWhep/m2  -  0.92 kgeqCO2/m2.an

CEP Ventilation : 1.50 kWhep/m2  -  0.05 kgeqCO2/m2.an

synthèse :

Cep bâtiment (kWhep/m2/an) : 30

Gain sur Cep Max (38.5) = 22.08%

Conforme RT 2012

- VMC Bahia Aldes

CEP Chauffage : 13.2 kWhep/m2  -  0.92 kgeqCO2/m2.an

CEP Ventilation : 4.5 kWhep/m2  -  0.15 kgeqCO2/m2.an

synthèse :

Cep bâtiment (kWhep/m2/an) : 33.1

Gain sur Cep Max (38.5) = 14.03%

Conforme RT 2012

- VMC autoréglable Sequoia Aldes

CEP Chauffage : 16.70 kWhep/m2  -  1.17 kgeqCO2/m2.an

CEP Ventilation : 5.3 kWhep/m2  -  0.17 kgeqCO2/m2.an

synthèse :

Cep bâtiment (kWhep/m2/an) : 37.4

Gain sur Cep Max (38.5) = 2.86%

Conforme RT 2012

 

Synthèse finale :

synthese-finale3

Le CEP chauffage ne varie normalement pas entre VMC  hygrorglable car les données des débits d’extraction sont règlementés. Il y a donc le même renouvellement, et par conséquent les mêmes déperditions de chaleur.

La première conclusion que nous sommes tentés de faire est la suivante :

La ventilation est un choix crucial lorsque vous construisez.

La seule VMC simple flux Autoreglable fait presque sortir de la conformité à la RT 2012 ; On constate qu’elle induit une consommation d'environ 7 Kwhep/m² de plus par m² et par an qu'une Hygroreglable à moteur basse consommation. Ceci représente 7 x 149 m² Shon Rt  soit environ 1050 Kwhep à l’année de consommation supplémentaire alors même que nous sommes en chauffage par pompe à chaleur. La surconsommation est à moitié due au moteur et pour l'autre moitié à un renouvellement plus important de l'air de l'habitation.

Noter que ce résultat aurait été non conforme à la RT 2012 sur une maison plus petite (par exemple 100 m²) sur laquelle la consommation par m2 de la motorisation aurait été divisé par un facteur moins important. Il en va de même pour une maison avec un BBio moins bon, le choix de l'Autoreglable n'aurait pas été permis...

La VMC simple Flux Hygroreglable non basse consommation consomme tout de même environ et en moyenne 3 Kwhep/m² supplémentaire. Si cette maison n’avait pas été aussi performante dans le BBio, il y a fort à parier que cette machine l'aurait faite aussi sortir de la conformité à la RT 2012.

Pour ce qui reste des autres machines toutes hygroréglables et basse consommation, nous obtenons des résultats très similaires. A tarif identique, le choix devra donc se porter, sur le bruit, la pression statique disponible, la fiabilité ou encore la praticité d'installation.

NB :

Au moment de l’étude préliminaire pour l’obtention du permis de construire, le choix de la VMC n’est pas  abordé car il n’entre pas dans le calcul du BBio mais seulement dans l’étude thermique complète qui calcul le Cep. Si vous pouvez toujours choisir toutes les simple flux, le choix d’une VMC Double Flux peut en revanche s’avérer problématique s’il n’est pas prévu et simuler dès le dépôt de permis et caler avec l’architecte et ce afin de laisser les réservations nécessaires au passage du réseau aéraulique.

Veuillez patienter...

  En cours de chargement...