Swipe to the left

Alors, on se l'envoie cette newsletter ? Premiers retours

Par econology 2 mars 2010 388 vues 1 commentaire

Pour changer un peu de l’actu du bâtiment ou de l’écologie, un billet sur l’actu d’Econology avec un retour sur l’envoi de la première newsletter. Certains d’entre vous l’ont sûrement déjà reçue. Après maintenant trois ans d’existence, nous avons sauté le pas. Un billet donc, sur mes premières impressions, et les premiers retours.

Cette newsletter était en préparation depuis trois semaines. Oui c’est long :

- trouver le bon outil d’envoi

- décider des actus à publier

- se mettre d’accord sur les ventes flash

- conception de la newsletter

- tests

- bugs

- tests

- …

- envoi final

Le débat

La problématique : Quel titre (objet du mail) pour la newsletter ? Nous étions partis sur quelque chose d’assez classique, mettant l’accent sur les nouveautés. Nous sommes conscients que nos clients ne sont pas des acheteurs compulsifs, que l’achat est raisonné ; on n’achète pas une VMC ou des panneaux solaires comme un CD de Céline Dion sur Amazon [attention j’ai rien contre Céline Dion]. Ça a d’ailleurs toujours été notre philosophie. Nous vendons sur Internet mais nous prenons aussi le temps de renseigner nos clients, faire des devis, aider à l’installation… D’un autre côté, je me demandais si un titre plus accrocheur (Vente Flash ! Promo ! Pas cher ! etc.) ne serait pas plus efficace.

Enfin, il ne faut pas non plus oublier l’autre variable : à quoi sert une newsletter ? À vendre ? À ramener du trafic ? À communiquer sur son image ? À rappeler aux personnes que nous existons toujours ? Pour susciter un intérêt sur un nouveau produit ? Un peu de tout ça.

La recherche

Au final, on s’est décidé à suivre mes vieux cours de marketing : pourquoi ne pas utiliser des échantillons ? C’est ce que nous avons fait. J’ai donc créé 4 listes d’envois de 100 personnes (choisies aléatoirement), avec les 4 titres suivants :

- Nouveauté Econology [le classique : j’avais lu quelque part que les titres courts avaient un meilleur taux d’ouverture]

- Vente flash : VMC BBC à prix cassé [le Cdiscount style]

- Le plein de nouveauté chez Econology [le sobre]

- Faites le plein d’air pur [le jeu de mot : VMC - > le plein d’air …ahem]

Le résultat

Pendant 3 jours, nous avons laissé mijoter tout ça en attendant les stats de retour. Voici ce que ça a donné :

Grand gagnant : Vente Flash ! (meilleur taux d’ouverture, de clics et de réactivité) [il s’agit du rapport entre le nombre de clics et le nombre d’e-mails ouverts.] La newsletter officielle a donc été envoyée avec ce titre. Finalement, j’ai bien dû admettre que c’est ce genre de titre qui marchait le mieux. Je voulais éviter de rentrer dans ce mode de fonctionnement (vente flash !!! promo !!! pas cher !!!). Mea-culpa, j’avais tort.

Épilogue :

Nous surveillons la progression de cette première newsletter, avant d’en tirer les leçons pour les prochaines. Pour l’instant, c’est une pointe de +30% de visites en 24h. (cf. graphique)

En tout cas, ce que nous savons déjà, c’est que nous allons continuer l’envoi de ces newsletters. Continuer à les orienter informatives (nouveautés, actu…), mais nous rajouterons à chaque fois une vente flash sur un produit ou une gamme de produit uniquement pour les inscrits à la newsletter. Reste à savoir maintenant à quel rythme nous allons faire ces ventes flash. Mais cette fois, je pense que je vais demander directement aux intéressés en mettant un module de sondage en page principale.

Philippe Deniaud 8 décembre 2017 à 12:08
Suis partant pour une commande groupée sur duolix max pour ma mob .
Qui n'en veut? (en attendant son tarif ) (interet de la max :: by pass total )
Merci pour tout et à plus .Phil

Veuillez patienter...

  En cours de chargement...