mar
15

Le béton vert

Fini le béton gris, le béton vert fait son entrée !

Deux chercheurs de l’Université Polytechnique de Catalogne ont testé leur ingénieuse découverte sur les murs végétaux du Quai Branly à Paris et du Caixa Forum de Madrid.

CaixaForum1

Ce béton vert est un grand pas pour le secteur de l’écologie et du bâtiment car il offre de nombreux avantages esthétiques et environnementaux :

- Le béton vert en absorbant l’eau de pluie permet à des micro-organismes vivants de se développer et se recouvre ainsi de mousse, de lichen, d’algues et de champignons.

- Ces micro-organismes permettent l’absorption du CO2 qui diminue l’empreinte carbone du béton.

- Selon le temps et la saison, les micro-organismes s’adaptent et le béton change alors de couleur pour créer une véritable « peinture vivante ».

beton-vert

Le béton vert n’a pas besoin de structures permettant l’irrigation ou encore son maintien car tous les paramètres sont inclus dans le matériau. Il est composé de trois couches :

La première couche est imperméable et protège la surface, la seconde couche est organique, c’est elle qui retient l’eau et qui permet aux micro organismes de se développer et enfin, la dernière couche irrigue l’eau jusqu’à l’intérieur du béton afin de la canaliser.

Ce projet breveté fera d’autres apparitions dans les années à venir pour la rénovation ou la construction de bâtiments.

 

 

5 commentaires sur “Le béton vert”

Commenter