Swipe to the left

avril 2014

Fonctionnement d'une VMC simple flux hygroréglable et autoréglable

Par econology 24 avril 2014 8933 vues 4 commentaires

Une VMC peut être hygroréglable, c'est-à-dire qu’elle ajuste le débit d’air renouvelé en fonction du niveau d’humidité ambiante, principalement pour des raisons d’économie d’énergie, soit autoréglable, avec un débit de renouvellement d’air constant. Le système est constitué d’un ventilateur, relié par des gaines à des bouches d’extraction situées dans les pièces où la pollution de l’air est plus importante : cuisine, SDB, WC.

Ainsi, un système VMC hygroréglable fonctionne de pair avec des bouches également dites hygroréglables. Idem pour les systèmes autoréglables, dont le ventilateur doit être raccordé à des bouches autoréglables.

L'humidité en logement individuel

Par econology 3 avril 2014 640 vues Pas de commentaires

Du sous sol à la salle de bain, en passant par la chaleur du corps humain, la production d’humidité dans la maison est constante, et omniprésente ! Cette production est naturelle, et même nécessaire… Mais mal régulée elle peut avoir des conséquences très néfastes pour l’habitat et pour la santé.

Veuillez patienter...

  En cours de chargement...