Isolation intérieure

L'isolation thermique

L’isolation peut poser problème et doit être une préoccupation principale dès les premiers investissements. La communication faite autour des énergies renouvelables, même si elle est tout à fait honorable, conduit souvent à investir dans des technologies étudiées pour compenser des pertes, mais il faut penser qu’il est essentiel de les réduire en amont afin d'économiser de l'énergie.

Les atouts de l'isolation

De même, on peut croire nos maisons bien isolées car équipées de double vitrage ou de murs en pierre de 80 cm, mais cela est souvent erroné. L’investissement dans une isolation appropriée permet un gain de temps, un retour sur investissement certain et constitue un meilleur placement comparées aux technologies compliquées. Cette rentabilisation tourne autour de 5 ans pour un placement quasi à vie de l’habitat alors que les technologies complexes demandent de l’entretien et ont une durée de vie plus faible.

La continuité thermiqueSchema Maison.jpg

Dans un habitat, environ 30% des déperditions se font par la toiture, 25 % par les murs et 10% par les ponts thermiques. Une bonne isolation doit être homogène. En effet, si isoler une partie seulement est efficace, vous augmentez en même temps les pertes par les parties moins isolées. Ainsi, une bonne isolation intérieure fera augmenter les pertes par les ponts thermiques.

L'isolation thermique par l'extérieur

L’isolation des murs par l'extérieur est la meilleure solution et constitue donc un excellent investissement. Il est plus avantageux d’isoler votre habitat par l’extérieur plutôt que de remplacer votre système de chauffage. Pour un investissement comparable il est possible de réduire les besoins en amont plutôt que de compenser les pertes. Eonology propose donc le système d'isolation thermique par l'extérieur Thermolook.

Isolation des combles, murs et plafonds

Aujourd’hui, il est possible de s’isoler avec des matériaux sains comme la ouate de cellulose, à un prix raisonnable. En France, les habitudes en matière d'isolation sont encore à la laine de verre ou à la laine de roche. Pourtant, il s’agit là de matériaux dont les caractères nocifs et irritants sont bien connus. Ils sont très coûteux à fabriquer en terme d’énergie grise et donc lourds de conséquences environnementales (précisons qu’il est toujours préférable d’isoler avec ces matériaux que de ne pas s’isoler du tout).

Econology propose la ouate de cellulose à un prix compétitif. Elle constitue le principal matériaux d'isolation au Canada. La ouate est un produit neutre, à haut pouvoir isolant, qui repousse les termites et les rongeurs, empêche la formation de moisissures, supporte des taux d’humidité important, est classée M1 retardant au feu, est peu coûteuse en énergie à la fabrication et est bien plus performante en été.

Ainsi, acheter de la ouate de cellulose, c’est être gagnant en terme de confort d'isolation, c'est faire un geste pour l’environnement et c’est aider cette filière locale à se développer. C’est aujourd’hui, le choix le plus rationnel car il représente le meilleur compromis entre prix/confort et écologie. De quoi réfléchir...

Les informations suivantes sont communiquées par l’espace info-énergie de Bretagne.
Comparatif énergie grise, avantage énorme pour la ouate:
Laine de verre : 150à 250 KWH/m3
Ouate de cellulose : 6 KWH/m3

Informations complémentaires

ADEME
Pour vous familiariser avec l'isolation de votre habitat, nous vous conseillons de visiter la page suivante : Fiches isolation ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l’Énergie).

Isolants à fibres minérales
Nous ne commercialisons pas d'isolant à fibres minérales pour les raisons de l'application de principe de précaution.

ImportantClassification réglementaire : les laines minérales sont classées par l’Union Européenne cancérogènes de catégorie 3 (substances préoccupantes pour l'homme en raison d'effets cancérogènes possibles mais pour lesquelles les informations disponibles ne permettent pas une évaluation satisfaisante) et irritantes pour la peau. Cependant, des exonérations sont possibles pour les laines non biopersistantes, c’est-à-dire éliminées par les milieux biologiques du poumon. Dans ce cas, elles sont uniquement classées irritantes.

Les laines biopersistantes sont étiquetées « Nocif (Xn) » avec les phrases de risque et les conseils de prudence suivants :
- R40 - Effet cancérogène suspecté – preuves insuffisantes,
- R38 - Irritant pour la peau ;
- S36/37 - Porter un vêtement de protection et des gants appropriés.

Les laines non biopersistantes sont étiquetées « Irritant (Xi) » avec la phrase de risque « R38 - Irritant pour la peau » et la phrase de conseil « S36/37 - porter un vêtement de protection et des gants appropriés ».

Urticaires et eczémas ont aussi été observés. Les eczémas seraient notamment causés par les additifs présents dans les laines, en particulier les résines, le formol et parfois les métaux (nickel, cobalt, chrome).(Source INRS).

La solution

Découvrez une large offre de produits "Econologiques" : isolation avec la ouate de cellulose pour l’extérieur et l’intérieur à des prix imbattables permettant de réaliser vos projets de rénovation ou de construction pour une maison HQE.
En complément, nous vous conseillons des solutions appropriées pour le chauffage : panneaux solaires, pompes à chaleur air-eau, ventilation vmc double flux.

Ventes flash et offres promotionnelles :

© 2016 Econology, équipements et matériaux pour l'économie d'énergie et d'eau dans la maison
SARL Econology, ZI du bois de Leuze, 12 r Denis Papin, 13310 St Martin de Crau, Fax : 04.65.08.00.22
SIREN : 493919294, FrTva : FR56493919294, Déclaration CNIL nº1226192 Google+